RÉALISATIONS

Matières résiduelles (PGMR)

Obligations des MRC en ce qui à trait à la Gestion des Matières Résiduelles (GMR)

Au début des années 70, les Québécois ont réalisé que leur environnement était en péril en raison de leur mode de vie. En effet, après la Seconde Guerre mondiale, la société d'autosuffisance a rapidement évoluée vers celle de surconsommation. 

   Sur une aussi courte période de temps, les impacts sur le milieu n'ont pas tardé à se manifester.  L'extraction et la transformation de grandes quantités de ressources naturelles, souvent non renouvelables, nécessaires à la satisfaction sans cesse croissante de nos besoins de consommation sont responsables des principaux problèmes de pollution.

La gestion des déchets, ou matières résiduelles, a également pris une importance grandissante. La société est devenue de plus en plus sensible à la nécessité de procéder à une gestion 'intégrée' de ces matières c'est-à-dire à une gestion prise dans un contexte d'environnement durable qui privilégie, dans l'ordre, la réduction à la source, le recyclage, la valorisation et, en dernier lieu, l'enfouissement.

 

Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR)

Depuis le 16 octobre 2016, le conseil de la MRC Robert-Cliche a adopté le plan de gestion de matières résiduelles.

Le service des matières résiduelles veille à élaborer et à mettre en œuvre un Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR). Ce plan comprend notamment un inventaire des déchets produits sur le territoire de même qu’un ensemble d’actions visant à détourner de l’enfouissement un maximum de déchets. Le premier PGMR a été mis en vigueur depuis 2004 et celui-ci a été révisé en 2010.

Voici le projet PGMR, vous pouvez le consulter, dès maintenant, ainsi que le rapport de la Commission du PGMR préparé suite aux assemblées de consultation.

Et qu’est-ce qu’un PGMR?

Il s'agit d'un plan de gestion des matières résiduelles. C’est un document qui sert à planifier la gestion des différentes matières résiduelles qui sont générées sur le territoire de la MRC par le secteur résidentiel, industriel, commercial, ainsi que le secteur de la construction, de la rénovation et de la démolition. 

Ce plan de gestion comprend notamment, les matières recyclables, les matières organiques (compostables), les déchets, les matériaux de construction, les appareils électroniques, les boues, etc.

 

 

 

 

 

 

Projet de PGMR 2016-2020 et le Rapport de la Commission du PGMR

 

Pour en savoir plus sur le programme de gestion des matières résiduelles de la MRC : Cliquez ici